PASSION LAGUIOLE
Passion Laguiole vous souhaite la bienvenue

Lumière sur le Maillechort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lumière sur le Maillechort

Message  nico le Jeu 27 Déc 2012 - 10:09

Le maillechort...c'est quoi ce truc?
La question, posée hier dans un autre sujet, m'a donné envie de faire un sujet,
en pompant honteusement sur Wikipédia:
Le maillechort est un alliage de cuivre, nickel et zinc d'aspect argenté, et pour cette raison parfois appelé argentan ; mis au point par les Français Maillet et Chorier en 1819, ils lui donnèrent son nom.
Cet alliage possède une bonne usinabilité et soudabilité, excellent
pour le travail à froid. Ses applications courantes sont : rivets,
visserie, fermeture Éclair, éléments optiques, instruments de musique de la famille des cuivres et bois (flûte traversière), bijoux fantaisie et pièces d'archèterie.

Il fut utilisé, en Autriche pour la frappe des 10 heller en 1915 et 1916, en France, de 1938 à 1940 pour la frappe des 5, 10 et 25 centimes « troués » type Lindauer ainsi que certaines monnaies de nécessité.





Pièce française d'un euro. Le rebord doré de la pièce est en maillechort.Il est actuellement utilisé dans les pièces d'un et deux euros. La pièce d'un euro (l'Arbre Étoilé dessiné par Joaquin Jimenez pour les euros frappés en France) est constituée d'un centre « blanc » en cupronickel
(75 % Cu 25 % Ni) sur âme de nickel et d'une couronne « jaune » en
maillechort (75 % Cu 20 % Zn 5 % Ni). Les alliages (centre et couronne)
sont inversés pour la pièce de deux euros1.

La fabrication de couverts argentés l'utilise comme base, visible
lorsque l'argent de placage est usé, et oxydable (vert de gris) au
vinaigre et autres acides alimentaires.

En modélisme, il est utilisé notamment pour fabriquer des rails de trains miniatures, car il s'oxyde moins facilement que l'acier étamé (fer-blanc) ou zingué. Malgré une conductivité électrique inférieure, il réduit l'étincelage au contact des roues, lié à la résistivité
de contact (elle dépend de l'oxydation superficielle). En plaque fine,
il permet la réalisation de pièces d'une grande précision par gravure chimique puis assemblage soudé en plusieurs couches pour créer des formes complexes en trois dimensions.

Dans la manufacture d'instruments de cuivres, il est utilisé pour la
confection de pièces à forte sollicitations et dont la durée de vie est
prolongée par leur moindre usure.




Les alliages les plus habituels sont : CuZn28Ni9, CuZn27Ni18, CuZn45Ni9, CuZn17Ni26.
Caractéristiques techniques



  • Proportions de l'alliage : Cu 62 à 68 / Ni 18/ Zn 15 à 20
  • Masse volumique : 8 720 kg⋅m-3 (densité : 8,72)
  • Intervalle de fusion : 1 060-1 110 °C
  • Dureté Brinell : 75-190
  • Résistivité électrique : 3⋅10-7 Ω⋅m
A noter que le Maillechort vendu par Eurotechni possède une composition différente des indications

de cet article, comme on peut le voir sur ce lien:
http://www.eurotechni.fr/fiche_NF-060.php


Voilà pour réponde aux interrogations sur cet alliage méconnu bien qu'entrant dans la composition de
plein d'objets courants, dont les pièces de monnaies. Cet alliage s'utilise en coutellerie, souvent sur des
productions de bon niveau, en mitres et/ou platines, ou sa couleur entre l'inox et argent et ses qualités

d'usinabilité et de très faible oxydation en font un alliage de choix. Il en existe du plus ou moins blanc, rose
ou jaune selon les proportions utilisées de cuivre, nickel et zinc.


J'ai un couteau dont les platines sont en maillechort "jaune", c'est beau, bien plus clair que le laiton, plus
stable car s'oxydant peu, voire presque pas, et le couteau gagne une touche d'élégance en plus.




********************************
Les pensées de la classe dominante sont aussi, à toutes les époques, les pensées dominantes (Karl Marx

http://www.monde-diplomatique.fr/2016/03/LORDON/54925
avatar
nico
Politburo

Messages : 6741
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 46
Localisation : Banlieue d'Agen

http://passionlaguiole.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lumière sur le Maillechort

Message  Kaes14 le Ven 28 Déc 2012 - 13:36

Un énorme merci Wink

j'avais lu l'article Wikipédia... mais ce qui m'intéressait c'était cette partie ci Very Happy :


et alliage s'utilise en coutellerie, souvent sur des
productions de bon niveau, en mitres et/ou platines, ou sa couleur entre l'inox et argent et ses qualités

d'usinabilité et de très faible oxydation en font un alliage de choix. Il en existe du plus ou moins blanc, rose
ou jaune selon les proportions utilisées de cuivre, nickel et zinc.


J'ai un couteau dont les platines sont en maillechort "jaune", c'est beau, bien plus clair que le laiton, plus
stable car s'oxydant peu, voire presque pas, et le couteau gagne une touche d'élégance en plus.
avatar
Kaes14

Messages : 280
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Belgique (Hainaut)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum