PASSION LAGUIOLE
Passion Laguiole vous souhaite la bienvenue

Les 120 ans du couteau OPINEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les 120 ans du couteau OPINEL

Message  Etienne Jean CAQUEUE de M le Ven 27 Mai 2011 - 19:40

L'Opinel, fine lame savoyarde


La discrétion légendaire de la famille Opinel a dû souffrir un peu mais les 120 ans du célèbre couteau savoyard ne sont pas passés inaperçus.

Une exposition, ouverte jusqu'au 19 septembre 2010 à l'ancien évêché de Saint-Jean-de-Maurienne, retrace l'épopée familiale et régionale de l'une des marques françaises les plus connues dans le monde.



Cette exposition veut consacrer le succès d'une fabrication 100% française, à la qualité irréprochable et accessible à tous en raison d'un prix modique (moins de 10 euro dans sa version la plus courante).

Une centaine de personne travaillent encore dans les usines d'Albiez-le-Vieux, près de Saint-Jean-de-Maurienne et de Chambery, pour produire trois millions de pièces par an dont près de la moitié sont exportées dans quatre-vingts pays.



Après l'Italie, la Suisse, l'Espagne et toute l'Europe, où il fut présent très tôt comme en témoigne sa participation en 1911 à l'exposition alpine de Turin, Opinel a fait plus récemment d'intéressantes percées au Japon, aux Etats-Unis et dans les pays du nord de l'Europe, notamment avec des collections de couteaux pour la cuisine et la table. "A la clientèle traditionnelle, plutôt masculine, rurale et âgée, est venue ainsi s'ajouter une clientèle plus féminine, plus jeune et urbaine", nous explique Luc SIMON, directeur commercial et marketing.

En 120 ans pas moins de 260 millions de couteaux ont ainsi été fabriqués selon des rites précis qui consistent à assembler toujours les mêmes pièces: une lame, un manche en bois, une bande de métal et son rivet sur laquelle la lame pivote, une bague de sécurité. Cette "virole" date de 1955 et a été modifiée en 2000 pour bloquer la lame en position fermée et éviter une ouverture accidentelle, par des enfants notamment.



Pour Maurice OPINEL, actuel président, petit-fils du fondateur Joseph OPINEL, tout consiste à demeurer fidèle à la tradition tout en accueillant les nouveautés nées du besoin des consommateurs modernes. Il suit en cela ses prédécesseurs, qui ont su décliner ce couteau ergonomique en douze tailles pour le rendre accessible aux paysans comme aux ouvriers ou aux enfants.



Plus récemment, dans un souci de diversification, ont été ajoutés à la version traditionnelle en bois de hêtre ou en buis des manches en palissandre, en chêne, en noyer, en olivier, en bois de rose et même en ébène ou en corne de boeuf. De la même façon, des lames en acier inoxydables qui demandent peu d'entretien complètent la lame d'origine en acier au carbone qui donne un très bon tranchant mais doit être régulièrement aiguisée et nettoyée pour résister à la rouille et au ternissement.

La "signature" de l'Opinel est sans doute la courbe caractéristique de sa lame, design traditionnel espagnol connu sous le nom de yatagan, et l'arrondi de son manche en queue de poisson. Mais comme le Laguiole a son abeille et le couteau suisse sa croix blanche, l'Opinel se distingue par sa main couronnée, emblème apposé sur la lame dès les premiers modèles. Les trois doigts qui désignent cette couronne représentent les reliques de saint Jean-Baptiste que sainte Thècle rapporta d'Alexandrie au VIe siècle. Ils figurent également sur le blason de la ville de Saint-Jean-de-Maurienne.



Le succès de l'objet s'explique sans aucun doute par sa variété d'usages. Indispensable aux scouts qui taillent des branches dans les bois ou aux enfants qui construisent des cabanes, il sert aussi bien à ramasser des champignons, à dénuder un fil électrique, à couper du saucisson ou à sculpter puisque Picasso s'en servit comme tel. En Italie, la serpette est très utilisée dans les jardins ou chez les artisans.

Décliné en couleurs éclatantes, l'Opinel règne aussi dans la cuisine où il rivalise aisément avec ses concurrents.



La famille Opinel, unique actionnaire de l'entreprise, a compris depuis longtemps que sa pérennité dépend de la capacité à innover sans cesse.


Article signé de Marie-Thérèse FERRACCI et publié sur Valeurs Actuelles dans le cadre des manifestations du 120e anniversaire.





----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Dernière édition par Etienne Jean CAQUEUE de M le Sam 28 Mai 2011 - 7:42, édité 1 fois
avatar
Etienne Jean CAQUEUE de M

Messages : 304
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 48
Localisation : HAINAUT en BELGIQUE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 120 ans du couteau OPINEL

Message  nico le Ven 27 Mai 2011 - 20:58

Merci pour cet article Etienne, il est vraiment intéressant.

Il existe un opinel 1890 dont voici la page sur le site du musée Opinel:

http://boutique.opinel-musee.com/index.aspx?Globales%2fRZ=3473&Rf=AQ7L7MZQQQQQQWYJCPGDSLJETQ&Param%2fIdGamme=1651&Param%2fIdFournisseur=10708&Param%2fIdMagasin=0&Param%2fIdProduit=11532&NumEtape=3

Pour les passionnés qui veulent un exemplaire qui copie le modèle original.

********************************
Les pensées de la classe dominante sont aussi, à toutes les époques, les pensées dominantes (Karl Marx)

Pour être président de la République, il faut être soi-même irréprochable ( François Fillon, 18.11.2016)
avatar
nico
Politburo

Messages : 6660
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 46
Localisation : Banlieue d'Agen

http://passionlaguiole.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 120 ans du couteau OPINEL

Message  les couteaux et moi le Dim 20 Mai 2012 - 11:00

Pour l'anniversaire, voilà ce qui a été fait : un coffret Opinel 1890, lame en carbone et manche en merisier :
avatar
les couteaux et moi

Messages : 44
Date d'inscription : 19/05/2012

http://les-couteaux-et-moi.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 120 ans du couteau OPINEL

Message  Invité le Dim 20 Mai 2012 - 12:28

L'origine du manche des Opinel était en merisier?C'est vrai?
Peux tu me confirmer?
Merci. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 120 ans du couteau OPINEL

Message  les couteaux et moi le Dim 20 Mai 2012 - 12:39

Sur la petite carte que l'on voit ici -mais trop petit pour lire !-, il est indiqué l'histoire de ce couteau et que le couteau que le coffret contient est la réplique du premier Opinel datant de 1890. Et que son manche était effectivement en merisier.
Il est indiqué aussi pour la petite histoire, que Joseph Opinel a conçu le premier Opinel à partir de morceaux de bois et fer traînant dans l'atelier de son père... Quelle histoire !...
avatar
les couteaux et moi

Messages : 44
Date d'inscription : 19/05/2012

http://les-couteaux-et-moi.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 120 ans du couteau OPINEL

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum